UN PACTE AVEC LE DIABLE !

Publié le par vertil

Nous connaissons tous le Séquoia géant, cet arbre majestueux et gigantesque qui existe sur terre depuis 200 millions d'années. Est-ce un hasard si ce titan qui vit aujourd'hui en colonies en Amérique a pu traverser ces millions d'années sans disparaître, ou est-ce dû à sa formidable et étonnante capacité d'adaptation ?
L'homme, si parfait, est apparu bien plus tard et disparaîtra certainement bien plus tôt que ce Dieu des forêts. Essayons de comprendre pourquoi cet arbre a réussit à traverser tant de millénaires.

On a trouvé des séquoias vivants dont l'âge est estimé à environ 3000 ans ( comptage des stries annuelles par carottage ). Leur hauteur frôle les 80 mètres et leur circonférence avoisine les 30 mètres... Ici en Europe, les plus grands sont de petits nourrissons d' à peine plus
d' un siècle qui ne dépassent guère les 40 mètres de hauteur.

En fait, cet arbre a trouvé une tactique infaillible pour se hisser à la tête du règne végétal, il s'est donné la plus vieille arme de l'histoire de la terre, il s'est associé au plus grand ennemi du monde vivant.

Giant_sequoia_exhibitionism.jpgPour survivre, un séquoia a besoin d'un sol lui fournissant énormément d'eau car il est de taille gigantesque; ses petits ont besoin de soleil pour se développer et ont donc du mal à supporter la concurrence des autres végétaux qui leur font de l'ombre. L'humus, résultant de la décomposition d'animaux mais surtout de végétaux morts ne lui convient guère car il se dessèche trop vite en été;  un sol minéral lui est plus propice. Bien que sa taille soit impressionnante, cet arbre ne s'enfonce guère dans le sol; il développe son enracinement en longueur autour de lui afin de se donner une bonne assise, mais ne descend pas dans le sous-sol. Ses racines évoluent à environ 1 mètre de profondeur mais sur une grande surface afin de préserver son équilibre  malgré tout précaire face à certains phénomènes climatiques...

Son écorce fibreuse et épaisse résiste très bien aux incendies de forêt qui naissent spontanément dans certaines régions chaudes, et la grande taille de l'arbre protège ses feuilles des hautes flammes.

Pour que ses jeunes se développent dans des conditions optimales, l'idéal serait donc qu'ils se retrouvent à germer sur un sol pauvre en humus, bien exposé au soleil et donc avec peu d'arbustes bas pour leur faire de l'ombre... Une région qui aurait brûlé serait idéale, l'humus étant consume en bonne partie, et la concurrence entièrement détruite par les flammes et avec elle les parasites insectes et autres.sequoia-californie.jpg

 Le séquoia a donc tout simplement élaboré ses cônes de manière à ce qu'ils ne puissent s'ouvrir et libérer leurs graines que si ils sont exposés à la forte chaleur ou aux flammes d'un incendie... Oui, ces fruits doivent brûler pour libérer leurs graines.

Cette tactique est infaillible; le séquoia s'est donné comme alliée l'arme naturelle la plus terrible que craint la nature:   le feu.
D'autres plantes utilisent ce stratagème pour survivre ( le tabac sauvage par exemple...)

Publié dans histoires incroyables

Commenter cet article

willowitch 02/11/2010 22:29



voila un blog qui comble fortement une ou deux categorie de mon blog !! c'est un cote qui m'interesse beaucoup la nature est pleine de mystere...


merci pour le lien je le mettrais en favoris ///


bonne continuation


mlle willow



vertil 03/11/2010 01:56



Un grand merci; je m'empresse d'intégrer votre blog dans mes liens également.


A bientôt sur ' mystère.unblog ' où il me reste pas mal de choses à lire...


Vertil



LADY MARIANNE 31/10/2008 22:35

Bonsoir - trés beau blog - et comme je viens de créer une communauté - ma passion jardin et déco - ce serait super que tu t'y inscrive -ainsi tes superbes articles paraitront également sur mon blog ouvert depuis 2005 -donc des visites pour toi aussi - et je serais fière de t'avoir dans ma communauté - mon blog:  chienne de vie- sur over blog par lady marianneCORDIALEMENT

vertil 14/11/2008 21:55


Hello,
Un grand merci pour ton commentaire, je vais m'empresser d'aller voir ton blog.
Je me ferais également un plaisir de faire partie de ta communauté.

à très bientôt