BELLADONE Atropa belladonna, Solanacées

Voilà bien l'une des plus connues parmi les mortelles; avec ses 2 mètres de hauteur, elle surplombe les clairières calcaires et humides et ressemble un peu à une grosse plante de pommes de terre ( sauf les fleurs ), l'une de ses cousines.

Bien que toute les parties de la plante soient toxiques, ce sont encore une fois les baies qui causent le plus grand nombre d'accidents; noires à maturité, d' environ 15 mm de diamètre, elles peuvent tenter les enfants gourmands d'autant plus que leur goût n'est pas désagréable; 10 d'entre-elles peuvent tuer.

Les principes actifs dangereux sont la scopolamine, l'atropine ( qui parfois est un puissant anti-poison ) et l'hyoscyamine.

Les symptômes se manifestent rapidement: troubles digestifs et nausées suivies de vomissements; tachycardie, vertiges, obnubilations, visions étranges et troubles sérieux de la vue avec mydriase ( dilatation de la pupille, d'où le nom de belladone, certaines femmes en auraient fait usage afin d'avoir de beaux grands yeux noirs...); douleurs vulvaires chez les fillettes, délire et dépression cardio-respiratoire....

Les escargots et certains oiseaux sont insensibles, mais le poison est en eux; on a vu des cas d'intoxications humaines à la suite de la consommation d'escargots '' nourris '' volontairement ou non avec des feuilles de ce végétal...
 
Lavage d'estomac et hospitalisation d'urgence en réanimation cardio-respiratoire. ( pas pour les escargots...)